sophie de la giraudiere®

# Là c’est moi enfant : on disait « sophie a des yeux qui voient » !

Observer, regarder le monde, l’écouter, le ressentir, telle est la place que j’ai toujours prise. A la fois dedans, pleinement actrice de ce que je vis et dehors, observatrice (méta dans le langage du coaching)

 

Là c’est moi à 25 ans : publicitaire.

J’accompagne des marques dans leurs stratégies de communication. L’enjeu est de comprendre la complexité de leurs contextes et  les amener à identifier et formuler leur singularité pour bien s’y ajuster et rentrer en relation avec leurs cibles.

J’aiguise mon regard avec cette double focale,   le singulier & le complexe, je développe une écoute particulière, attentive au contenu, au processus et au sens.

 

# Là c’est moi à 40 ans : formatrice

La quête de plus de sens, de plus de conscience, m’a  fait quitter la publicité. J’accompagne de jeunes adultes et  jeunes entrepreneurs  dans la construction de leur identité professionnelle et personnelle.

 

# Là c’est moi, aujourd’hui, devant vous : coach

Forte de ce regard aiguisé et intuitif,  de cette écoute particulièrement attentive aux signaux faibles, aux profils atypiques et différents,  c’est l’humain que j’accompagne.

Unifiée et confiante,  concentrée sur l’interaction créative qui se joue dans l’ici et maintenant de la rencontre.

 

Ma posture de coach

  • est toute entière centrée sur la personne

Que j’accueille dans son intégralité, avec ses doutes, ses freins, ses talents,  ses besoins, ses objectifs, ses limites  ses croyances, tout en prenant compte des éléments contextuels de son environnement.

Concentrée sur ce  qu’il y a de bien en elle et pour elle, tel est mon engagement de bienveillance, convaincue   qu’elle possède toutes les ressources nécessaires à son développement.

C'est dans la recherche de l'alignement  Cœur, Corps et Esprit pour un bien-être durable que j'accompagne.

  • s’inscrit dans l’intelligence de la relation

Le coaching est avant tout une rencontre, dont l’un et l’autre sommes acteurs. D’abord nous faisons alliance, puis alors nous cheminons vers la réalisation de vos objectifs.

Une relation vivante, souple, ajustée et respectueuse, dont l’art se mesure au fait que l’on ne sache pas qui mène la danse.

  • avec un regard décalé sur le changement

Et si, pour vraiment changer il était question de faire connaissance avec soi, prendre conscience et accepter sa singularité ? Faire de cette singularité assumée un point d’appui pour évoluer, pour changer, pour mieux se déployer dans le système, prendre sa place, et contribuer au monde.

 

« Etre ce que je suis avant d’être autrement,

c’est la théorie paradoxale du changement »

A. Beisser

 

 

Vous coacher, c’est vous faire la courte échelle !

    

Pour faire la courte échelle, il est important d’avoir des points d’appui solides qui permettront la stabilité de ce nouvel édifice Coach/Coaché.

Cette solidité, élément structurant de ma personnalité,  s’est construit et se renforce : 

  • par une  formation diplomante au coaching (DU de coaching de l’UCO - mention TB)
  • par une formation spécifique sur l'accompagnement de Personnes Hautement Sensibles et les personnes à Haut Potentiel Intellectuel Pilgrim
  • par  une supervision mensuelle
  • par mon adhésion à l’EMCC  et l’engagement à respecter le code de déontologie

 

Concrètement

C’est ici